Maternité de substitution

Pourquoi l’infertilité a-t-elle apparu?

La question est similaire aux questions: «Pourquoi Dieu permet-il le mal?», «Pourquoi la Terre est-elle ronde?» et «Pourquoi tout le monde ne peut pas vivre en paix?». Des questions pour lesquelles il n’y a pas de réponses, mais il y a des façons de les résoudre!
Nous sommes des gens avec point de vue concret. Il y a un problème — nous évaluons les faits et trouvons une issue.

Fait numéro 1. L’infertilité est l’une des épreuves les plus difficiles qui peuvent tomber sur le sort d’une personne.

Fait numéro 2. L’infertilité n’est pas un verdict et il existe des méthodes réelles pour y résister.

Fait. №3. Les couples qui ne parviennent pas à avoir des enfants naturellement peuvent choisir l’une des méthodes suivantes:

  • traitement;
  • adoption;
  • maternité de substitution.

L’avantage du traitement consiste à donner une chance de concevoir de vous-même, porter à terme et donner naissance à votre enfant. Mais cette chance est très petite et finit souvent avec une perte inutile de temps et d’argent.

La noblesse est la marque distinctive de l’adoption. Après tout, vous acquérez non seulement une bonne famille, mais vous la donnez aussi à celui qui en rêve. Le seul inconvénient est que ce sera l’enfant de quelqu’un d’autre et peu importe à quel point vous êtes proche — vous voulez toujours avoir le vôtre.

La maternité de substitution ou la gestation pour autrui (GPА) est une méthode de la technologie de la reproduction, qui est mis en œuvre avec l’aide d’un tiers — la mère porteuse. Les futurs parents donnent leur matériel biologique et l’insémination artificielle se réalise. Après cela, le foetus est transplanté dans le corps de la mère porteuse qui le porte à terme et lui donne naissance. Le seul inconvénient de cette méthode est qu’elle n’est autorisée que dans quelques pays. Allons voir pourquoi.

Maternité de substitution: «pour» et «contre»

Comme tout ce qui est nouveau, la méthode de la reproduction engendre beaucoup de disputes et de conflits. Il y a des cas où des couples français ont même demandé à la Cour européenne des droits de l’homme et l’ont gagnée. Grâce à cela, le gouvernement français a commencé à être plus loyal à la maternité de substitution, bien qu’il ne l’ait pas autorisé dans son propre pays.

Pourquoi ils ne le soutiennent pas et quelles sont les raisons d’utiliser les services de GPA — nous allons le découvrir dès maintenant.

Maternité de substitution — les arguments «pour»

  1. 100% de résultat! S’il était possible d’exprimer en pourcentage des statistiques objectives sur le traitement de l’infertilité, alors ils fluctueraient entre 0 et 5%.
  2. Moment. Si vous choisissez quand même le façon de traitement, soyez prêt à y consacrer de nombreuses années de votre vie. Ça peut même être plus de dix! Le programme de maternité de substitution dure en moyenne 10-11 mois.
  3. Propre enfant. «Comment pouvez-vous donner votre enfant?» — avez-vous entendu cette phrase de critiques de GPA? Mais ils ne comprennent pas du tout ce processus. Le fait est que dans la fécondation on n’utilise que le matériel biologique des parents. La mère porteuse n’a aucun lien génétique avec l’enfant. La gestation pour autrui ou «le ventre à louer» est seulement l’octroi de son corps pour un fœtus tout fait!
  4. Argent. Bien que le programme de la maternité de substitution — un service n’est pas bon marché, vous pouvez économiser beaucoup en Ukraine. Et non, cela ne veut pas dire utiliser le pire service ou risquer la santé — absolument pas. Simplement ici ce service est très répandu et la médecine se développe rapidement. Et si aux États-Unis une telle procédure coûtera en moyenne 40 000 $, alors en Ukraine ce sera 10 000 $ .Mieux acheter des jouets et de des vêtements de qualité sur l’argent restant pour votre bébé!

Maternité de substitution — arguments «contre»

Ça ne peut pas être si lisse, n’est-ce pas? C’est pour ça que nombreux pays ne permettent pas la mise en œuvre du projet dans leur pays?

En vain!

Il n’y a que deux raisons de s’opposer au programme:

  1. Les gens sans instruction sur cette question. Le stéréotype de «donner son enfant» a pris racine dans l’esprit de la majorité et l’empêche de comprendre cela.
  2. Concepts religieux obsolètes. Par exemple, la France et l’Allemagne sont les pays les plus conservateurs les plus opposés aux technologies de reproduction. Pourquoi? Car ici l’église a une grande influence, et elle ne supporte que la méthode naturelle de donner naissance aux enfants. Mais il y en a un «mais»! Quand l’Écriture sainte a-t-elle été écrite? Il y a quelques milliers d’années. Bien sûr, alors personne ne pouvait imaginer les miracles de la maternité de substitution et ne pouvait pas écrire à ce sujet. Nous sommes confiants que si les anciens avaient une telle opportunité — ils en auraient tous profité!

Alors ne perdez pas votre chance de trouver une famille pleine et heureuse! Nous travaillons dans ce sens depuis de nombreuses années et nous savons comment le faire légalement dans n’importe quel pays. L’importance de la maternité de substitution sur le sort de l’humanité d’aujourd’hui ne peut être estimée en nombre. On ne peut que remercier les personnes qui ont inventé cette méthode et devenir pour toujours heureux!