Foire aux questions sur la FIV

Avant les couples qui ont d’abord rencontré le problème de l’infertilité, toute une série de questions sur la FIV se pose. L’information est trop importante, nous avons donc décidé de simplifier le processus de recherche et de sélectionner pour vous les questions les plus souvent posées par nos chers clients et les réponses à leurs questions.

1. Combien coûte la FIV?

Nos programmes de FIV coûtent de 5 000 à 6 000 euros, et les programmes de FIV avec la participation d’une mère porteuse vont de 32 000 à 44 000 euros. Mais le coût dépend du cas spécifique de l’infertilité et peut varier en fonction du besoin de services ou de médicaments supplémentaires. Par conséquent, nous sélectionnons individuellement le type de traitement pour chaque couple.

2. Combien de temps faut-il pour se préparer à la FIV?

En règle générale, la préparation à la FIV prend de 1 à 2 mois. Ce temps est nécessaire pour la réalisation d’analyses et d’examens, la stimulation hormonale et la ponction des ovaires, ainsi que pour le processus de fécondation et de replantation embryonnaire.

3. Quelles sont les étapes de la procédure de FIV?

Les stades standards de la FIV consistent en:

  • mener des enquêtes et préparer un couple;
  • stimulation de l’ovulation et de la ponction des ovaires;
  • l’insémination artificielle et le transfert d’embryons;
  • analyse pour hCG pour confirmer la grossesse.

Les étapes de la FIV dépendent de la méthode de traitement de l’infertilité et peuvent varier.

4. Quand le test de grossesse est-il effectué?

Le test de grossesse est effectué environ 2 semaines après le transfert de l’embryon. L’analyse de l’hCG (hormone chorionique gonadotrope) détermine la présence de la grossesse le plus tôt possible, lorsque l’échographie n’est pas informative.

5. L’âge compte-t-il?

Il n’y a pas de restrictions d’âge pour la FIV. La FIV après 40 ans est possible si l’état de santé d’une femme permet de porter et de donner naissance à un enfant. Le plus souvent, la FIV après 40 ans est effectuée aux ovules de la donneuse.

6. Quel est le nombre maximum d’embryons pouvant être transférés?

Selon la législation de l’Ukraine, pas plus de 3 embryons peuvent être transférés. En pratique, souvent, pas un mais deux embryons sont transférés pour augmenter les chances de grossesse.

7. Peut-on choisir le sexe de l’enfant?

Déterminer le sexe de l’enfant est devenu possible grâce au diagnostic génétique pré-implantatoire des embryons sur les maladies héréditaires et les mutations chromosomiques. Avec le DPI, le matériel génétique est prélevé pour examen et le sexe de l’enfant à naître est établi.

8. Comment faire une demande pour un enfant en Ukraine?

Spécialistes de VittoriaVita aidera à l’enregistrement et à l’accomplissement de toutes les formalités nécessaires après la naissance de l’enfant. Dans le bureau de l’état civil sera délivré un certificat de naissance de l’enfant, où les noms des parents génétiques seront enregistrées. Aussi, nous vous aiderons à obtenir un document de voyage ou un passeport pour l’enfant dans la section consulaire de l’ambassade de votre pays.

9. Combien de temps faut-il pour traiter les documents pour l’enfant?

Les documents pour l’enfant sont délivrés dans un délai d’un mois. Typiquement, la durée dépend de l’ambassade d’un pays particulier.
Si vous n’avez pas trouvé les informations nécessaires sur la FIV sur notre site web, posez-nous une question.